Ce récit a été noté : 4.0 / 4

 
( 0 = histoire nulle   4 = histoire TOP )


Ajouter à ma liste
Emmanuelle, femme fontaine

Publié par : adrienbeaucul le 16/10/2021

Nous avons fais connaissance sur un autre site que LDD. Je ne dirai pas son pseudo, mais elle se prénomme Emmanuelle (cela ne s’invente pas !) Après plusieurs échanges, pour exprimer qui nous sommes et évoquer nos souhaits, nous convenons d’un rendez vous chez elle. Elle est aujourd’hui séparée : après avoir beaucoup pratiqué libertinage et échangisme avec son mari, il ne supportait plus les envies insatiables de sa femme, madame est très gourmande d’hommes.
Madame a environ 45 ans, habite une petite maison individuelle et mitoyenne dans un lotissement récent, plutôt coquet. Elle m’accueille dans une entrée qui donne directement dans le salon ou traine d’un côté un petit chien, de l’autre un lapin, les deux semblant faire bon ménage. Madame a très belle allure, cheveux châtains courts, pantalon en jean et tee-shirt blanc sur une poitrine modeste mais aux tétons apparemment bien saillants.
Bonjour Emmanuelle, salut Adrien, bises et une discussion somme toute banale s’engage, mais il faut bien démarrer par quelque chose, façon aussi de se découvrir. Elle a passé ses vacances au bord de la mer et moi au bord de l’océan…
Nos corps se plaisent, je la prends par la taille pour l ‘embrasser sur la bouche, elle a encore le goût du café qu’elle a du prendre avant mon arrivée.
On s’embrasse et nos mains partent à la découverte de nos corps, les deux miennes sur ses fesses, sa main droite derrière mon cou et sa gauche sur mon entrejambe.
Puis elle me conduit à sa chambre, petit couloir à gauche au bout du salon, après une salle d’eau. Je la déshabille et me déshabille, si son visage n’a pas de beauté particulière son corps est magnifique, de belles proportions, des hanches bien dessinées, un sexe partiellement rasé… je lui embrasse les seins, lui lèche les tétons et dès cet instant je comprends la chaleur d’Emmanuelle, elle hyper réagit à toute caresse, toute embrassade, toute succion. Nous nous allongeons sur le lit, je la positionne sur le ventre pour voir ses fesses (j’adore les fesses !) et son dos me découvre de multiples grains de beauté, une merveille ! Je lui dirai plus tard que c’était comme des étoiles sur l’horizon de ses fesses, ce qui la fera beaucoup rigoler. Je caresse ses fesses, les embrasse, je ne m’en lasse pas, elle réagit toujours autant par des « gémissements », je pointe ma langue dans son trou le plus intime, le lèche puis ose un doigt dans sa chatte… elle a des spasmes de plaisir et m’explique qu’elle est une femme fontaine et qu’elle a besoin de se « vider »… C’est ma première fois avec une femme fontaine… Alors, je la mets sur le dos et je m’occupe de son sexe, alternant cuni et doigtage, juste un doigt et pas très profond, je sens comme une petite boule, je la « titille » et cela suffit pour la faire partir, deux p ...

... Connectez-vous pour lire la fin de cette histoire érotique | Inscription 100% gratuite


Mots-clés : Histoire 100% vécue, Hétéro, Fellation, Pénétration vaginale, Quadra, Mûrs, Première fois, Européen(s)