Ce récit a été noté : 3.5 / 4

 
( 0 = histoire nulle   4 = histoire TOP )


Ajouter à ma liste
Un passage sur une aire... Que certains reconnaîtrons.

Publié par : biyour le 15/07/2022

Une autre nuit au même endroit très bientôt. PV pour en savoir plus.

C'était ma première fois sur cette aire et je décidai de l'explorer...
Routiers désireux de se vider, dames désireuses de se faire lécher et peut-être prendre auraient eu mon attention, mais personne ce soir là.

Il est autour de minuit. J'ai vu qu'un passage souterrain rejoignait un lac coupé en deux pas un chemin.
Je trouvés le passage et la grille qui était effectivement ouverte.
Le bord du lac est tranquille, le chemin qui sépare le lac en deux calme et obscure. Il y a des recoins sur la droite et des tables..

Je poste un message annonçant la présence jusque vers 3h.
En débardeur avec un short court. Je me promène, me montrant près du passage.

Après une bonne demi-heure d'attente, une voiture se gare sur le petit parking a côté du passage.personne ne sort... Je passe en évidence, met la main à mon paquet et vais en direction du chemin, doucement.
Un homme en jogging sort et me suit a distance.

Je m'avance jusque la première table.
Je m'assieds, pose mes affaires sur la table. J'enlève mon short et me retrouve en boxer rouge.
Dessous un long lacet me sert de cookring et stretch balls.
Je suis un peu excité.

Je fais mine de pisser... J'entends du bruit quelques mètres derrière moi.
Je me retourne couilles et sexe a la main. Je dis bonsoir. Me remet en position et fait mine de m'egoutter...

L'excitation me fait bander, et mon boxer rouge le laisse clairement voir.
L'homme se touche a travers son jogging.
Je lui sourit. Il s'approche et met la main sur mon paquet.

Je le laisse me caresser un instant puis met la main sur son jogging. Il bande, un sexe de taille normal mais qui durcit vite et bien.
Je passe la main dans le jogging, pas de slip...

Je sors son sexe, bien dur avec un joli gland.
On est bien seuls dans le noir. J'enlève mon débardeur et mon boxer et me met à genoux.
Il approche son sexe de ma bouche.
Je passe ma langue en pointe sous son gland (j'adore faire ça).
Il se laisse faire un bon moment puis commence à chercher mes lèvres.

Je le laisse pénétrer doucement, pus qu'à avoir son gland est bien cerclé par les lèvres, je suis tourner doucement ma langue autour.
Je donnes des mouvements de suscion de temps en temps, il gémit et commence à donner des va et viens, il donne des coups plus forts par moment pour pénétrer plus ma bouche.

Quand il est jusqu'à la garde dans ma bouche il pose une main sur mon crâne et me donnes des coups de bite appuyés.

L'excitation est bien montée. Je lui demande s'il a une capote.
Oui :)

Je lui met et me tourne le buste allongé face à la table, les bras étendus devant moi. Jambes écartées fesses tendues vers lui.

Il embtrasse et lèche mon trou puis le mouille abondement de salive.
Il guide sa verge sur mon trou et commence à s'enfoncer.. un peu de pression au début et je sens son gland qui me dilaté doucement.
Le gland est passé, c'est bon.
Il pose ses mains sur ma taille, serrant mes fesses et me tirant a lui, s'enfonce d'un coup.

Il reste un peu comme ça enfonce en moi en me caressant la taille.

"Tu aimes,"
"Ouiii baises moi!"

Il me donne une petite claque sur les fesses, les prends comme des poignées et commence à me baiser par petits coups au début, faisant taper son ventre contre mes fesses.
De temps en temps il ressort presque et en me tenant bien, donne un coup bien a fond.
Ses cuisses tappent sur mes fesses et ma queue contre le bord de la table.

Je m'agripe a la table et lui dit entre deux râles.
"Ouii vas-y, encule moi bien a fond !"

... Connectez-vous pour lire la fin de cette histoire érotique | Inscription 100% gratuite


Mots-clés : Histoire 100% vécue, Bisexuel, Branle, Fellation, Sodomie, Jeunes, Quadra, Uro/Scato