Ce récit a été noté : 3.8 / 4

 
( 0 = histoire nulle   4 = histoire TOP )


Ajouter à ma liste
Entretien d'embauche...

Publié par : vincent le 21/11/2022

j'arrivais à l'heure demandée lors de notre entretien par Skype.
Je fus reçu par le DRH qui me présenta son adjoint.
Je pus remarquer que mon interlocuteur correspondait bien aux visions cam que l'on avait eu, un homme mur légèrement dodu, la cinquantaine. Son adjoint était du même age que lui, un homme mur la cinquantaine également, un peu trapu.
Ayant répondu à une annonce sur Citegay rubrique emplois, notre conversation dériva quelque peu sur ce qu'il appréciait, sur ces attentes, ainsi que sur ce que j'aimais dans un cadre plus intime. Évidement nos choix concordaient très souvent et il me fit comprendre que lors de notre entretient dans son bureau, ça serait un plus dans sa décision, qu'il s'aperçoive que je corresponde bien à sa recherche...
J'étais donc debout devant son bureau, il me posa les questions habituelles sur mes motivations, sur mon Cv, son adjoint me posa également des questions sur mon choix de leur entreprise. L'adjoint me prit en photo, c'est pour le trombinoscope disait-il.
Le directeur me demanda de me placer au centre de la pièce et de retirer mes chaussures, je fus surpris mais le fis. Voulant vérifier si j'avais saisi le message concernant le petit plus, il me demanda de retirer mon pantalon. J'étais rouge de confusion, car il y avait son adjoint, et effectivement je portais comme souvent ma lingerie mais de là à me montrer ainsi lors d'un entretien d'embauche.
Je me retrouvais costume cravate, en bas porte jarretelles,l'adjoint vint prendre une autre photo et m'ordonna de me mettre à genoux. Il enleva ma veste, entrouvrit ma chemise laissant voir mon body dentelle, Il reprit une photo. j'étais rouge de confusion mais ne protestais pas, au contraire cela m'exitait.
L'adjoint vient se placer devant moi, m'ordonna de baisser son pantalon et de le sucer à travers sa culotte. A ma grande surprise, il portait aussi une lingerie très transparente qui laissait voir sa queue épaisse raidie par l'excitation, devant le directeur qui nous observait, j’obéis. Son excitation se voyait bien, il ne tarda pas à sortir sa queue épaisse et à la fourrer dans ma bouche.
Pendant ce temps, le directeur prit également qq photos, vint me poser un masque sur les yeux et m'attacher les poignets
dans le dos. L'adjoint continua dans ma bouche grand ouverte en alternant entre sa queue épaisse et sa langue goulue, il me possédait.
Le ton de l'entretient était donné...
J'aimais ça !
Au bout d'un moment, Ils m'ordonnèrent de me relever, me placèrent pencher en avant sur le bureau, les jambes bien écartées, la croupe cambrée et offerte. A cet instant, j'entendis frapper et qq est entré. Le spectacle devait être sympa à voir.
Des mains écartèrent mes fesses et je sentir une langue fougueuse me lécher goulument, des doigts curieux et vicieux s'amusaient dans mon trou offert. Une main m'ouvrit largement la bouche et une queue très épaisse et dure vint s'enfoncer au fond de ma gorge, je pense avoir reconnu la queue du directeur. Ce fut le tour de son adjoint de me pénétrer bien à fond. j'avais l'impression que les deux queues essayaient de se toucher tellement chacun y allait de son coup de rein. J'entendais
crépiter l'appareil photo et percevais à peine la lueur du flash à travers mon masque.
Au bout d'un moment, le directeur et son adjoint échangèrent leurs rôles, j'ai eu à peine le temps de retrouver mes esprits qu'il recommencèrent à me saillir comme une truie, comme ils disaient. Je reconnu la queue de l'adjoint dans ma bouche grace à l'odeur de son pubis, j'aime sentir sa toison sur mes lèvres humides, Je continue de le sucer avec passion alors que le directeur me pilonne profondément à grands coups de reins ;
je suis dans un état second,je me sens pris, po ...

... Connectez-vous pour lire la fin de cette histoire érotique | Inscription 100% gratuite


Mots-clés : Histoire 100% vécue, Gay, Hétéro, Bisexuel, Branle, Fellation, Quadra, Mûrs, Soumission/domination, Fétichisme, Sado Maso, Trav, Au travail, A plusieurs